Expédition au Machu Picchu



Le Machu Picchu se situe a environ 120km de Cusco. Depuis la ville, sans passer par une agence de tourisme, il faut emprunter : un bus, jusqu'à un village situé à mi-chemin, un train (ou un autre bus), pour arriver jusqu'au village situé au pied du Machu Picchu. Enfin, il est possible d'y grimper à pied ou en navette. Voici notre périple.

The Machu Picchu site is in the mountains at 120km far from Cusco. From the city, by our own, we had to take a bus, a train and a last bus between the village in down in the valley, and the Machu Picchu, up in the montain.


Ollantaytambo

Nous décidons d'aller prendre un bus le matin tranquillement pour le village de Ollantaytambo. Nous ne le connaissons pas encore, mais c'est un ancien village inca, dont le nom signifie "l'Auberge d'Ollantay", un guerrier. Nous arrivons dans la rue des départs des mini-bus et nous embarquons à l'avant d'un van, qui se remplit en 10min.

Vers midi, nous sommes ravis de nous arrêter dans ce village tranquille pour y passer l'après-midi et la nuit. Après un repas et avoir posé nos affaires dans notre chambre d'hôtel, nous partons nous mettre en jambe.

Ollantaytambo comprend un site archéologique inca vers lequel tout le monde semble aller. À l'entrée, même désillusion qu'à Cusco, l'entrée est à presque 35€ par personne. Or, nous avons repéré une visite qui nous permet de faire du 2 en 1. Nous partons donc dans la direction opposée, vers la montagne d'en face. Dans un recoin du village, nous commençons à grimper un escalier, qui va vers des maisons en ruines et qui nous offre une vue magnifique sur le site archéologique d'en face.

We took a mini-bus in the morning for the village of Ollantaytambo. It'a a very authentic and ancient inca village. We spent here the afternoon and the night. There is a very expensive archeologic site, and we found another way to see it: on the other side of the valley, we climbed on the moutain, and we discovered some ruins, and the beatiful view of the village and the archeological site.

L'altitude et la mauvaise nuit d'avant nous permettent de nous coucher à 20h30, car demain, c'est réveil à 3h45 !

Le trajet jusqu'au Machu Picchu

Le lendemain, frais et dispo comme tous les autres touristes qui ont fait comme nous, nous embarquons à bord du Machu Picchu express !

C'est ensuite un peu la course, car ceux qui ont un billet d'entrée pour 7h doivent foncer. Le nôtre est à 8h, et nous avons le temps de faire un peu de repérage, d'acheter notre billet de navette. Un peu grognons des frais cachés de ce genre de visite, nous rechignons à payer 12 dollars par personne pour monter en bus au site (la visite du site, avec l'accès au chemin de rando qui monte sur la montagne du Machu Picchu nous coûte déjà 54€ par personne, on se dit que la France et ses petites navettes gratuites, et ses musées à 10€, c'est quand même vachement bien !).

Après cette parenthèse sur la politique culturelle, nous voilà dans la file de visiteurs pour l'entrée de 8h. Nous arrivons en haut juste avant l'heure, le temps de mettre le tampon du Machu Picchu sur notre passeport.

We wake up at... 3:45am! We took the Machu Picchu express, the famous train. We had to take a bus to go from the little Machu Picchu village to the site. We just had to wait the right hour for our entrance, just the time for us to add a Machu Picchu print in our passeport.

Ascension de la montagne Machu Picchu

Notre ascension commence au mileu de tous les autres visiteurs de 8h, et des guides qui ont constitué des groupes à l'entrée. Notre billet nous donne accès à la rando sur le mont Machu Picchu entre 9h et 10h, nous traversons donc le site pour commencer la rando dès 9h. Rando, rando... Il s'agit plutôt d'une suite interminable de marches. Une affiche à l'entrée qu'on a fait semblant de ne pas voir annonce plus de 2600 marches.

Our ascent start with the 8 o'clock opening gates. Tourist guides try to sell their tour. Our "montana ticket" is valid between 9 and 10am, so we try to be on time. Hiking?.. It really is an ascent of never-ending stairs. So we climbed. And we climbed. And we stopped sometime to see... clouds.

Alors on grimpe.

On grimpe. Et on s'arrête à chaque point de vue pour voir... des nuages.

Au bout d'une heure, on est vraiment sceptiques sur nos capacités physiques. On s'arrête beaucoup, mais on est quand même de plus en plus essouflés et les jambes ont du mal à suivre. Heureusement, on croise des personnes qui descendent et on comprend qu'on est presque au bout. Alors crevés pour morts, on n'est plus à 300 marches près.

After one hour we lost courage. We stopped a lot and it was hard for our legs. But fortunately, we met people going down who encouraged us. It meant we were close. Finally we did it! and the natural show is marvellous!

Pour nous aider dans les dernières marches, le spectacle, est superbe !

On n'est pas peu fiers de cet exploit !

Visite du site archéologique

La descente est encore plus dure et nos genoux nous font souffrir une fois redescendus au point de départ. On profite tout de même d'une visite dans le site inca.

On commence par rigoler un peu avec :

The descent was not less hard, and we suffered. But we can enjoy the archeological site with a lama eating, a lama selfie and 2 girls doing yoga above the ravine and taking thousand of selfies.
  • le lama qui mâche

  • le selfi lama

  • le combo des 2 visiteuses les plus drôles : la fille hippie qui a franchi le fil de sécurité pour méditer devant la vue et au bord du ravin, et la fille en doudoune rose qui a passé des heures à remettre ses cheveux pour prendre des milliers de selfies. (à sa décharge, elle était avec nous sur la piste qui grimpe, et a abandonné aux trois quarts car elle était seule)

Sinon, côté culture de la journée, on découvre que « Machu Picchu » veut dire vieille montagne en quechua. C'est une cité inca, bâtie par un empereur vers 1440 pour une élite religieuse et/ou politique (de 300 à 1000 personnes), et qu'ils ont fait venir des agriculteurs des vallées voisines pour cultiver... en pleine montagne à 2700m d'altitue, le meilleur spot ! L'UNESCO qualifie le site de "centre religieux, cérémoniel, astronomique et agricole exceptionnel". En gros, il y a une zone agricole en terrasse :

We discovered that the « Machu Picchu » means old montain in quechua. It's an inca fortress, built by an emperor in 1440 for a new high religious/politic society. They also cultivated crops. We can see several zones : the agricultural part, the urban part and the "temple" part.

Une zone urbaine :

Et des "temples" :

On a donc bien kiffé !

P.S. : Vous avez vu comment ils ont construit ce batiment sur un gros rocher en plein milieu du terrain ?!

A part, cette éclaircie miraculeuse au sommet de la montagne, le temps était plutôt couvert. Mais la montagne autour du site est tout autant belle et spectaculaire !

A bientôt !

Coraline & Antoine